Simon von Undervelier JU

Moderator: Svenja

Antworten
Theodore Simon
Beiträge: 11
Registriert: Do 6. Aug 2020, 12:09
Geschlecht: Weiblich

Simon von Undervelier JU

Beitrag von Theodore Simon » Do 6. Aug 2020, 13:18

Bonjour, ma famille est originaire du canton du Jura, à Undervelier. J'ai peu d'informations sur cette famille, mais je mettrai tout dans ce texte.
Mon ancêtre, Théodore Simon né en 1762, était le fils de Jean Ignace Simon et de Marie Anne Aubry, petit-fils paternel de Jean Pierre Simon et d'Elisabeth Fleury, originaire de Saulcy.
Jean Pierre Simon était maire d'Undervelier, marié vers 1709, il était le fils de Pierre Simon, il voulait un document ou une source sur cette famille Simon complète.

Théodore était le petit-fils maternel de Jean Baptiste Aubry et de Marie Anne Erard, tous deux du Noirmont.
Théodore a épousé Madaleine Farine, mais elle est décédée, elle a donc épousé Marie Duplain en 1804, elle était la fille de Jean Pierre Duplain et de Marie Claire Simon.
Jean était le fils de Jean Pierre Duplain et de Marie Jeanne Blanchat.
Alors que Marie Claire, fille de Joseph Simon et Anne Marie Voirol ou Nicol, a également voulu savoir si elles sont cousines ...
Tous deux sont allés au Brésil en 1820.


(La famille de Theodoro Simon, basée à Underverlier, était de religion catholique et d'expression française. Les passagers des Deux Catbarine, leurs six membres arriveraient à Nova Friburgo, occupant la maison 27 et le lot 85 de la colonie.Non immatriculés en Suisse, ils ne voyageaient qu'après que leur patriarche eut acheté les sièges de Joseph Rion pour «13 louises».
Dans le cadre de l'activité rurale, le patriarche resterait dans les «nombres» à tout moment, mourant discrètement le 20 février 1825, avec sa dépouille au cimetière du noyau 61. Quant à la matriarche, elle mourrait le 4 novembre 1856. La mort de ce patriarche a lieu un peu plus d'un mois après avoir réclamé les fractions des Miserez, du même territoire 85, au motif qu'ils n'ont rien cultivé ni érigé, préférant s'installer à Aldeia de Pedra, où ils auraient réalisé une sesmaria.
Parmi les fils, George-Ignace Simon, il se marierait à une date incertaine avec Maria Joaquina Simon, ayant au moins une fille, Maria, née le 30 mai 1842.
Une autre mineure, Antonia Simon, née le 15 août 1845, a le même George-Ignace que son père, enregistrant cependant le parent sous le nom de Maria Luiza Simon.
Victoire, une autre fille des patriarches, contractera des noces à Cantagalo, avec Joseph Joliat, (dont la famille avait le numéro d'embarquement séquentiel de celui-ci), le couple est cependant retourné à Nova Friburgo, une fois que la LBNF a enregistré la naissance de José Joliat à Le 12 août 1843, marqué comme le fils légitime de "José Joliat et Victoria Simão", suivi de João Joliat le 12 février 1851.
Malheureusement, il n'y a pas de données documentaires ultérieures sur Pierre-Joseph et Bernard Simon.)



VERMOT DESROCHES
Beiträge: 75
Registriert: Fr 6. Jan 2017, 20:55
Geschlecht: Männlich

Re: Simon von Undervelier JU

Beitrag von VERMOT DESROCHES » Mi 16. Sep 2020, 08:31

bonjour
avez vous contacté le CGAEB, les registres d'Undervelier ont été relevés et sont disponibles sur son site et l'ascendance est facile à faire.
René VERMOT-DESROCHES



Antworten

Zurück zu „Jura (JU)“

Wer ist online?

Mitglieder in diesem Forum: 0 Mitglieder und 1 Gast